Portrait de Karina

Tout au long de l’été, nous vous présenterons les endroits magiques que Karina va découvrir lors de ses aventures en véhicule côte à côte. Que ce soit pour vous faire rêver ou pour vous inspirer lors de vos prochaines destinations, vous serez comblés.


AVERTISSEMENT
: Plusieurs aventures vont contenir de la bouette, de l’adrénaline et des paysages à couper le souffle!
Qui est Karina?
Karina fait partie du #TeamNC depuis déjà 10 ans, mais elle est avant tout une fille qui trippe sur le VCC. Plutôt une amatrice de 2 roues à prime abord, elle s’est rapidement développé une passion pour les véhicules côte à côte. Karina favorise le hors route pour ce qu’il lui apporte : des paysages que l’on ne peut atteindre en restant sur la route, aucun trafic, les animaux, la nature, etc. En fait, pour Karina, c’est un trip de gang complètement différent.
Pourquoi le VCC?
Pour Karina, une ride en VCC, c’est un feeling de liberté unique avec les rivières, les arbres, les montagnes, les ponts, etc. Sur la route, ce sont des choses que l’on a parfois la chance d’apercevoir au loin, mais en hors route, tu te retrouves directement dans le paysage! Outre les beautés de Mère Nature, c’est aussi de la bouette et de l’adrénaline! En sentier, il y en a pour tous les goûts. Il y a aussi la possibilité de faire une petite balade tranquille. Par contre, tranquille n’est pas un mot qui correspond au vocabulaire de Karina lorsqu’elle nous parle du VCC. Lorsqu’elle part en gang, une chose est claire : « pour nous, ça prend du challenge pour faire de la trail, faut que ça soit thrillant »!

« J’aime les sentiers rough avec de la bouette et de la roche! Avec des côtes qui montent et qu’en les regardant, tu te demandes : eh tabarnouche on vas-tu virer à l’envers en montant ça? » – Karina

Des aventures à ne pas manquer!
Le mot aventure n’est pas choisi au hasard, car chaque ride de côte à côte en soi est une aventure. Tu peux avoir un flat ou rester pris dans la boue, le tout dans le bois, sans téléphone ou réseau. Disons seulement que Karina ne manque pas de péripéties. Mais, même s’il s’agit d’un pépin où elle est revenue de sa randonnée à 6h du matin à cause d’un bris réparé avec les moyens du bord, on sent toute l’adrénaline et le plaisir dans son histoire. (À noter que, pour ces raisons, il n’est jamais conseillé de partir seul en VCC. Cela demande une certaine expérience et débrouillardise mécanique). Lorsqu’elle nous montre, avec passion, les magnifiques photos de ses excursions, on ne peut qu’avoir envie de partir en Can-Am hors route. C’est pour cette raison que l’on devait partager tout ça avec vous, vous-même passionnés de bouette et d’aventures.

↓ Voici quelques photos de ses anciens voyages, question de vous donner un petit avant-goût de ce qui vous attend prochainement! ↓